Have Mercy on me

 

Pièce durationnelle pour 5 interprètes

The Watermill Center

 

 

création Charles Chemin et Carlos Soto

 

avec Nixon Beltran, Charles Chemin, Marianna Kavallieratos, Jakob Oredsson et Carlos Soto

 

collaboration aux décors │ Marianno Marquez

assistants décor │ Anouk Arra et Jean-Philippe Racca

 

un paradis artificiel contenant 5 personnes, une famille enfin réunie est en quête d'extase, d'apothéose. Le corps de chacun devient le réceptacle pour "son" paradis. Fantasme, masturabation, drogues, rien ne les apaise. Ils se heurtent aux murs du paradis baignés par des airs choraux répétitifs de Terry Riley et une répétition à l'infini de candides moments domestiques, violence corporelle et pertes de contrôle.

2010

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon